Troubles du sommeil chez l’enfant

Un enfant qui dort mal/peu/pas est très difficile à vivre. Avez-vous pensé à prendre en compte le point de vue du parent dans l’histoire ? C’est que je vous propose dans cette vidéo accompagné de 4 grandes idées pour réfléchir différemment autour des troubles du sommeil de nos petits.

 

Cet article a 1 commentaire

  1. Ah, Marthe, vaste question!!
    J’aime beaucoup que tu parles du point de vue du parent, voir où nous en sommes. Pour notre aîné, en cododo et allaité à chaque réveil (réveil toutes les heures, à un moment!), j’ai réalisé que c’était plus mes représentations et les pressions du style « c’est pas normal » et « ça devrait pas se passer comme ça » qui me fatiguaient plus que les réveils en eux-même. Mais j’en suis arrivée à un point où j’étais tellement tendue que je n’arrivais plus à dormir du tout! Durant 4 nuits, chez mes parents, ma mère à pris le relais jusqu’à 5 heures du matin, et j’ai retrouvé les sommeil… (merci maman, je mesure la chance que j’ai!). Les siestes m’ont sauvées, aussi! Ne pas me lever la nuit, et avoir l’enfant à coté de moi, c’est ce que je vis le mieux…
    Pour la deuxième, je vois que je me prends moins la tête, je sais que ça va passer! Le plus dur ce sont les soirées interrompues, pour le couple, mais voilà, on ne compte pas avoir 50 enfants, c’est ce que je me dis. Merci Marthe!

Laisser un commentaire

 

Fermer le menu