Les 3 phases de l’enfance

J’ai envie de vous parler de ces trois grandes phases, dans lesquelles les enfants sont différents et font appel à leur nature intérieure. En prendre conscience va nous permettre d’éclairer ce qui va être facile ou non pour nous et de voir les biais dans lesquelles nous pouvons tomber.

1ère phase : De la naissance à la marche

Du côté de l’enfant : extrême dépendance

Du côté du parent : fait appel à la nature instinctive et profonde

Si j’ai tendance à me sentir envahie par la dépendance de mon enfant :

ASTUCE 1 : Je me répète que ça ne dure pas longtemps.

ASTUCE 2 : Je prends conscience que l’autonomie de l’enfant ne fait qu’augmenter (ça ne peut pas être pire !)

Si j’ai tendance à beaucoup me plaire dans cette période fusionnelle :

ASTUCE : Je cherche à me nourrir et me ressourcer par d’autres moyens.

2ème phase : De la marche à la parole

Du côté de l’enfant : exploration spontanée sans conscience du danger, des règles et sans paroles pour exprimer ses désirs. 

La langue des signes permet de diminuer la frustration liée à la difficulté d’être compris.

Du côté du parent : demande une intense disponibilité. L’enfant demande moins car il explore, mais nous avons besoin d’être en permanence en « surveillance ».

Lors de cette phase, les lieux de collectivité (crèches, etc.) sont très adaptés pour l’enfant car il peut faire ses expériences dans un endroit sécurisé et de facto cela soulage aussi le parent.

Si j’ai tendance à être (sur)protecteur, à avoir peur :

Cette période est compliquée, car l’enfant a besoin d’expérimenter. Si le parent est toujours en train de mettre une limite, cela peut réfréner l’enfant dans ses désirs spontanés.

ASTUCE 1 : je réduis les règles au maximum, pour qu’elles soient simples pour l’enfant

ASTUCE 2 : je suis à côté pour amortir la chute plutôt que pour l’éviter

Si j’ai tendance à laisser faire :

ASTUCE : je commence à poser les premières règles. C’est important car c’est en posant ces règles que l’enfant pourra construire son identité. 

3ème phase : Après la parole

Avant cette phase nous étions dans une relation corporelle et émotionnelle. Maintenant, notre relation grâce à la parole devient rationnelle.

L’ENFANT RECHERCHE L’AUTONOMIE : attention à ne pas attendre trop de votre enfant. Ce n’est pas parce qu’il parle qu’il pourra forcément anticiper, prévoir les conséquences de ses actes, être autonome, etc.

Exemple : une patiente me disait que sa fille de 3 ans et demi ne prenait pas sa douche toute seule. Alors qu’elle savait où était la douche, comment se savonner, etc.

L’enfant peut connaitre toutes les étapes pour se laver et avoir compris, ce n’est pas pour autant qu’il est en âge de le faire tout seul et d’être responsable de son propre corps.

L’ENFANT SE PLAIT DANS SON RÔLE DE « PETIT » : grâce à cette capacité langagière, le parent peut aider l’enfant à mettre des mots pour le guider vers l’autonomie.

Objectifs de la prise de conscience de ces 3 phases :

Prendre conscience de ces phases de développement, vous permettra d’agir en fonction et de vous poser les questions suivantes :

Comment interagir avec mon enfant en fonction de la phase dans laquelle il est ?

Comment me remettre en question dans ma façon d’être en fonction de la phase de développement de mon enfant ? 

Je vous souhaite de belles expériences avec votre enfant,

confier votre enfant

Cet article a 1 commentaire

  1. Bonjour Marthe, j’ai l’impression d’être souvent dans l’apprentissage avec mon petit fils de 2 ans, peut-être pas assez dans le jeu plaisir…me ressaisir ? Merci.

Laisser un commentaire

 

Fermer le menu